Géopolitique du brise-glace – Sandrine Baccaro et Philippe Descamps

Lien vers la brochure en pdf : Géopolitique du brise glace

Lien vers l’article sur Le Monde Diplomatique

Texte de la brochure :

Les océans Arctique et Austral suscitent des convoitises grandissantes. La déglaciation déjà bien perceptible en été dans le Nord pourrait ouvrir de gigantesques espaces maritimes et côtiers à la navigation comme à l’exploitation de ressources naturelles. L’évolution des flottes nationales de brise-glaces permet de mesurer l’ambition réelle des pays qui entendent tirer parti du réchauffement climatique à ces latitudes. Continuer la lecture de Géopolitique du brise-glace – Sandrine Baccaro et Philippe Descamps

Le numérique carbure au charbon – Sébastien Broca

Lien vers la brochure en pdf : Le numérique carbure au charbon

Lien vers l’article : Le monde diplomatique

Texte de la brochure :

Partenariats des géants de l:a Silicon Valley avec l’industrie pétrolière, consommation massive d’énergie et de ressources : contrairement à ce qu’on a longtemps affirmé, l’économie numérique n’est ni « immatérielle » ni « verte ». Elle produit des dommages écologiques importants, dont les conséquences sont très inégalement réparties à la surface du globe.
Continuer la lecture de Le numérique carbure au charbon – Sébastien Broca

Dans les Alpes, la neige artificielle menace l’eau potable – Marc Laimé

Lien vers la brochure en pdf : Dans les Alpes, la neige artificielle menace l’eau potable

Texte de la brochure :

Développée aux États-Unis dans les années 1950, la fabrication de neige artificielle s’est répandue en Europe depuis une trentaine d’années. En France, la neige de culture, utilisée sur 120 hectares au milieu des années 1980, s’étendait vingt ans plus tard sur plus de 4 500 hectares, soit 18 % de l’ensemble du domaine skiable. Depuis, l’industrie de l’or blanc n’a cessé de mettre de nouvelles installations en service, menaçant l’ensemble du cycle hydrologique naturel, et désormais jusqu’à la production d’eau potable. Continuer la lecture de Dans les Alpes, la neige artificielle menace l’eau potable – Marc Laimé

Les verts de trop – Margaux Wartelle

Lien vers la brochure en pdf : Les verts de trop

Lire sur CQFD

Texte de la brochure :

Anticapitalisme de droite et écologie facho : la droite extrême se pique de vert. Identitaires, cathos intégristes et Nouvelle Droite surfent sur des thématiques telles que le localisme, la décroissance, l’anti-consumérisme, tout en y insufflant une bonne dose de vieilles rengaines, tendance « La terre ne ment pas ». Une lame de fond qui prend de l’ampleur. Continuer la lecture de Les verts de trop – Margaux Wartelle

Le vrai visage de la reconnaissance faciale – La quadrature du net & Joy Buolamwini

Lien vers la brochure en pdf :Le vrai visage de la reconnaissance faciale

Texte de la brochure :

Le vrai visage de la reconnaissance faciale

La Quadrature du net – juin 2019

La Quadrature du Net est contre la reconnaissance faciale, d’accord : mais pourquoi ? Dès qu’on aborde le sujet en public, on voit se dessiner deux attitudes opposées. D’un côté, le solide bon sens qui ne voit pas pourquoi on se priverait de la possibilité d’identifier efficacement les criminels dans une foule, et pour qui tous les moyens sont bons, puisque la fin est juste. De l’autre côté, la peur réflexe devant cette technique de surveillance – souvent plus vive que devant d’autres techniques de surveillance pourtant très répandues – parce qu’elle est exploitée au cinéma comme outil d’un pouvoir policier totalitaire. C’est entre ces deux pôles, fantasme contre fantasme, qu’on peut essayer de comprendre les enjeux de la reconnaissance faciale. Continuer la lecture de Le vrai visage de la reconnaissance faciale – La quadrature du net & Joy Buolamwini

L’idéologie sociale de la bagnole – André Gorz

La brochure en pdf page par page : L’ideologie Sociale De La Bagnole
La brochure en pdf format livret : L’ideologie Sociale De La Bagnole_livret

Texte de la brochure :

Le vice profond des bagnoles, c’est qu’elles sont comme les châteaux ou les villas sur la Côte : des biens de luxe inventés pour le plaisir exclusif d’une minorité de très riches et que rien, dans leur conception et leur nature, ne destinait au peuple. À la différence de l’aspirateur, de l’appareil de T.S.F. ou de la bicyclette, qui gardent toute leur valeur d’usage quand tout le monde en dispose, la bagnole, comme la villa sur la côte, n’a d’intérêt et d’avantages que dans la mesure où la masse n’en dispose pas. C’est que, par sa conception comme par sa destination originelle, la bagnole est un bien de luxe. Et le luxe, par essence, cela ne se démocratise pas : si tout le monde accède au luxe, plus personne n’en tire d’avantages ; au contraire : tout le monde roule, frustre et dépossède les autres et est roulé, frustré et dépossédé par eux. Continuer la lecture de L’idéologie sociale de la bagnole – André Gorz